Brochures

Brochures


Demander un devis

App. paillasse 08.16.SA Qté
App. mural 08.16.SB Qté






Tenez-vous informé !
Entrez votre adresse e-mail pour être informé des nouveautés et promotions de SDEC France




SDEC France
Z.I. de la Gare
BP 27 - Tauxigny
37 310 REIGNAC SUR INDRE
FRANCE - EUROPE


Tél. : +33 2 4794 1000

Fax : +33 2 4794 1713
e-mail : cliquez ici

Appareil à pipette méthode robinson




La porte pipette peut être ajusté précisément.
(Ref. 08.16).
Pipettage d'un échantillon.
(Ref. 08.16).

 

La distribution granulométrique est un des plus importants paramètres physiques d'un sol. La division du sol (classification) est en premier lieu basée sur la distribution granulométrique. Quand on détermine précisément la taille des particules dans les échantillons, en plus de la détermination avec tamis, d'autres méthodes devront être appliquées. Une méthode simple pour la détermination de la taille des particules est la méthode “ROBINSON”.

 

Avantages

L'appareil à pipette est conforme aux normes NEN5357 et ISO/DIS 11277.

Hauteur de travail ergonomique.

Le tout est sans vibration car le réservoir en verre, le chauffage et l'agitation sont indépendants.

Le chariot et le porte-pipette sont munis de roues dentées en plastique résistant à l'usure.

L'appareil à une large course d'implantation de 340 mm.

 

Principe de la methode robinson

Après suppression des carbonates, des substances organiques et des possibles oxydes de fer (à cause de leur fonction liante) la méthode ROBINSON est utilisée pour déterminer la fraction des particules plus petites que 38 micromètres. La méthode est basée sur la différence de vitesse de sédimentation entre les particules légères et les plus grosses. La sédimentation des particules résulte des deux forces opposées: gravité et friction entraînant un mouvement dans un milieu fluide. Dans la méthode “ROBINSON”, un échantillon est pipetté à différentes périodes et à différentes profondeurs de la suspension du prélèvement dans une éprouvette. Durée et profondeur sont déterminées à l'aide de la loi de stokes. La suspension pipettée est condensée et séchée et la pesée détermine le ratio de masse de la fraction pipettée. Eijkelkamp, en coopération avec des instituts de recherche, a développé 2 modèles d'appareil à pipette conformément aux normes.

 

Appareil à pipette, modèle de paillasse - 08.16.SA

Les fractions de 7 échantillons peuvent être prélevées simultanément avec le set de base. L'appareil à pipette peut être placé sur une paillasse de laboratoire. Par lien de plusieurs appareils, plusieurs échantillons peuvent être ainsi traités. Parmi d'autres articles, le set standard contient: un chariot avec porte pipette, un cadre de paillasse, un réservoir en verre, une résistance thermostatée avec agitateur, section basse et haute de pipette, poire de pipettage, éprouvettes à échantillons en verre, bouchons en caoutchouc et hexametaphospate de sodium.

 

Appareil à pipette, modèle mural en - 08.16.SB

Le modèle mural permet aussi le lien de plusieurs cadres (Sept échantillons par cadre), permettant aux unités d'être capables de traiter un plus grand nombre d'échantillons. Le set standard contient, entre autres: un chariot avec porte-pipette, un cadre mural, un réservoir en verre, une résistance thermostatée avec agitateur, section basse et haute de pipette, poire de pipettage, éprouvettes à échantillons en verre, bouchons en caoutchouc et hexametaphosphate de sodium.




© SDEC France 2014 | Mis à jour le : 21/09/2010 | Mentions légales | Réalisation : Croisix